« Les socialistes ont eu tort de venir au pouvoir. Ils auraient dû faire comme Dieu : ne jamais se montrer, pour qu’on continue à y croire. »

C’est de Coluche, c’est pas neuf…

V8K5h9bD4QORET_nPalU3WmDu-s

 

La CGT a créé un compte sur lepotcommun.fr pour y mettre une caisse de grève. Et oui, TF1 et consorts oublient systématiquement que ces « feignants de grévistes qui font grève pour avoir des vacances et faire ch*** le bon citoyen » ne sont tout bonnement pas payés pendant leurs jours de grève.

Du coup, au moment d’écrire l’article, le pot se monte à 344 199 € et la caisse (qui est alimentée par d’autres dons également, à 405 958 €. Ces valeurs montent et descendent depuis le 30 mai: les sous sont reversés au fur et à mesure des besoins.

A quoi ça sert exactement une caisse de grève? Quelques éléments de réponse avec cet article de Bastamag:

C’est probablement le plus long conflit social en Europe : trois années de grève ininterrompue menée par une centaine de salariées espagnoles dans le secteur des services à la personne. Si elles ont obtenu gain de cause, c’est grâce à la « caisse de résistance » mise en place depuis 1976 par leur syndicat, l’atypique organisation basque ELA, qui vient de fêter ses 100 ans. Une arme financière qui a permis de nombreuses avancées et qui se révèle cruciale en ces temps de recul social.

Au passage, vous découvrirez le syndicat basque ELA, franchement engagé dans l’altermondialisme. Les notres pourraient en prendre de la graine!

Il vaut mieux faire un 69 à 2 qu’un 49 à 3!

Un truc qui n’a rien à voir (quoique, dès qu’on parle de foot, on parle d’enfumage du peuple…), le traitement des heurts entre supporters, en mode lutte religieuse ou la transposition de nos articles sur le moyen orient: C’est en anglais, par le Moon of Alabama.

Be Sociable, Share!