Blog, Foutage de gueule, Médias

Puisque le peuple vote contre le Gouvernement, il faut dissoudre le peuple.

Citation de Brecht…

Dans la novlangue néolibérale actuelle, les mots veulent dire le contraire de ce qu’il sont censés signifier:

  • Réforme veut dire régression.
  • Courage politique veut dire lâcheté face aux lobbies du grand capital.
  • Gouvernance (entrepreneuriale, gestionnaire et apolitique…) prend la place de gouvernement du peuple.
  • Syndicat réformiste veut dire « jaune ».
  • Coût du travail pour faire oublier que le travail produit et que le capital prélève.
  • La dette (affreuse) qu’il faut rembourser s’élève à 70 milliards d’euros en 2015 et le montant de la fraude fiscale s’élève à 80 milliards d’euros (d’après Monique Pinçon-Charlot, sociologue au CNRS, maintenant à la retraite) auxquels aucun gouvernement ne touchera sérieusement puisque ces gouvernements sont truffés de Cameron et de Cahuzac…

Etc, etc, etc, à vous de compléter dans les commentaires.

Erratum: je viens d’en voir une. Philippe Juvin (Les Ripoux blicains), au sujet de « Nuit Debout »:

Ils ont réussi à bloquer la fameuse loi El Khomri, qui avait en son sein quelques avancées pouvant débloquer le marché du travail, mais ces gens-là ne veulent pas que les choses changent, parce qu’ils bénéficient d’un système dont ils sont les garants ».

Ah? Moi qui croyait qu’ils voulaient justement tout changer…

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.