Action, Blog, Bonheur, Médias, Santé

Le néolibéralisme, un fascisme ? Oui, certainement !

2017 approche et histoire de saturer le flux d’information, les médias, libres et indépendants, nous bassinent avec des primaires, ersatz de croyance en un choix d’idées possibles. Entre la crise des réfugiés, la COP 21, la loi travail, Cuba, l’Arabie Saoudite, les éternels US, les rachats de médias et leur censure etc etc, vous vous doutez bien qu’il y avait matière à articles. Mais que rajouter sur ces sujets?

Dans Le Soir (journal belge) du jeudi 3 mars 2016, Madame Manuela Cadelli, présidente de l’Association syndicale des magistrats en Belgique, a fait paraître une tribune intitulée « le néolibéralisme est un fascisme ! », le fascisme étant « l’assujettissement de toutes les composantes de l’État à une idéologie totalitaire et nihiliste. ». Le néolibéralisme est donc un fascisme « car l’économie a proprement assujetti les gouvernements des pays démocratiques mais aussi chaque parcelle de notre réflexion. L’État est maintenant au service de l’économie et de la finance qui le traitent en subordonné et lui commandent jusqu’à la mise en péril du bien commun. ». La messe est dite.

Et maintenant, on fait quoi? Parce que finalement, c’est cela l’important. Mais combien de tentatives, d’idées, assimilées, digérées puis noyées dans la masse, avec un beau parpaing version « état d’urgence et assignations à résidence » attaché aux pieds? Alors quoi?

La TNT, l’occasion du moment:

dessin-chaines-tele-tnt-telespectateur-enchaineDéjà, gagnez du temps et du cerveau: profitez du passage à la TNT pour dynamiter votre TV. Vous éviterez la télé en tous lieux et à tout heure, d’étouffer votre intelligence, de menacer votre santé et de cultiver votre peur, en plus de dépenser des euros dans un boitier.
Sceptiques? Essayez cet article d’Acrimed (l’observatoire des médias) qui propose un résumé du livre de Michel Desmurget. Édifiant! L’effet est le même sur certains points physiologiques, que vous regardiez le Bigdil, le journal de TF1 (le JT de France 2 n’est pas mieux…) ou le reportage « mais il y a quand même des choses intéressantes, sur ARTE par exemple ».

Je vous invite à un petit essai de 6 mois. Je suis curieux du retour – laissez moi un petit mot en commentaire. Et pour ceux qui ne peuvent se passer de foot (du pain, des jeux et la TV aurait réellement dit César…), il reste les bars et les pubs, bien plus conviviaux.

L’information:

Informez vous! Le mieux, c’est d’aller directement à la source alors je vous ai concocté un petit listing regroupant les sujets à aborder et surtout, les n° de téléphone à appeler: Assemblée, Elysée, permanence de partis etc. Il est bien évident que si vous estimer que les réponses qui vous seront apportées sont floues, le mieux est d’insister et de rappeler pour obtenir des informations claires.
Je décline toute responsabilité si d’aventure les dites lignes venaient à être saturées: les citoyens ont bien le droit (voire le devoir!) de s’informer.

Le lien pour les bons téléphones avec quelques idées de sujets à aborder. Au passage, l’affranchissement n’est pas requis pour écrire à l’Elysée…

Le réveil:

« Le bonheur, c’est quand on sait qu’on en a assez. »

Vous me direz, c’est bien joli mais est on bien sur qu’une autre solution est possible, que la croissance et la technologie ne vont pas plutôt tous nous sauver… 😀 Avant le film Demain, certaines solutions ont déjà été portées aux yeux du grand public (enfin, un petit peu plus qu’auparavant). Mais il existe bien d’autres films de la même veine et interrogeant cette problématique.

Pour commencer, essayez « En quête de sens »:

Puis vous pouvez enchainer avec utopies-concretes. Prenez votre temps pour vous y perdre, en particulier dans le « réseau« : il n’a jamais été aussi urgent de ralentir. Soyez solidaires, innovateurs, courageux, imaginatifs, modestes et surtout optimistes, bref, commencez à vous mettre en transition.

Et comme Cyril Dion n’a pas fait les choses à moitié, voici où trouver de quoi vous occuper: Les solutions. Plus nous seront nombreux…

 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.