L’info, par où commencer?

Dernièrement, après la sempiternelle question « T’as la TV? Tu la regardes combien de temps? », est venue la fameuse question sur les sources d’informations. Sans la TV et les mass médias, on peut effectivement vite être perdu et ne pas savoir où chercher une information pertinente et non formatée. Du coup, petite mise à jour de l’article…

Marre de la soupe? Je vous propose un petit détour par d’autres restaurants, moins fastfood et en tout cas différents.

Les agrégateurs :

Comme leur nom l’indique, il s’agit de sites recueillant les articles en provenance de plusieurs autres.

  • Rezo.net, mélange des genres et sources variées, de Basta! au blogs du diplo, voire rue89 (pour ce que ça vaut) mais aussi plus confidentiels comme radio zinzine ou rebellyon.
  • Global Voices: traduit et diffuse en dix-huit langues des billets publiés sur les blogs et médias du monde entier pour offrir de nouveaux éclairages sur des événements peu couverts par les médias traditionnels.
  • Googles news, histoire de…

journalisme

La presse :

  • The dissident, comme son nom ne l’indique pas, en français. Lucidité, refus, ironie, obstination et Albert Camus.
  • Etat d’exception, site de théorie critique sur la race, le genre, et les quartiers populaires.
  • ACRIMED: Observatoire des médias qui cherche à mettre en commun savoirs professionnels, savoirs théoriques et savoirs militants au service d’une critique indépendante, radicale et intransigeante.
  • Rebellyon, site d’info alternatives collaboratif
  • Russia today: s’intéresse aux nouvelles du monde sans toutefois faire de grosses vagues sur son propre pays… Loin de prouver son impartialité au quotidien, certaines infos restent cependant uniques, pertinentes et ne sont traitées en français que chez eux.
  • Basta!: Média indépendant centré sur l’actualité économique, sociale et environnementale.
  • CQFD: Mensuel de critique et d’expérimentation sociale.
  • Huffington Post: Bien que média institutionnel, via des blogueurs invités, ses contributeurs viennent de tous les horizons. A boire et à manger.
  • Reporterre: Ecologie, société et libertés.
  • Le grand soir, franchement pro cubain, venezuelien, russe etc mais qu’est ce que ça fait du bien parfois! Le seul endroit où son retranscrits en français les discours de Poutine, Bachar el Assad et est interviewée Dilma Roussef. Traduction de journaux anglophones ou hispanophones.

Les payants :

Les médias payants proposent plus ou moins d’articles en accès libre. Par contre les dossiers ne sont généralement disponibles que par abonnement.

En anglais, espagnol etc :

Pour ceux qui lisent dans le texte… ou merci les outils de traduction en ligne.

  • Counter Punch: Il fournit des analyses de qualité sur le Proche-Orient, l’Amérique latine, la politique étrangère américaine, l’économie et la finance, etc.
  • Tom Dispatch: Pour contrer les médias mainstream.
  • Enredando: L’alternatif, version argentine.

A vous de compléter cette liste…

J’en profite pour signaler que Reporterre et l’ACRIMED vivent de vos souscriptions… et que l’assassin présumé de Jo Cox est un déséquilibré. Aucun Le Point, Nouvel Obs, Tf1 et autres ne parle de terroriste, eux pourtant si promptes à user ce terme jusqu’à la corde.

ClJygkdXIAAeg6h

Be Sociable, Share!