Blog, Ecologie, Foutage de gueule, Géopolitique

Israël et l’environnement – une guerre écologique

Un thème rarement abordé du conflit israélo-palestinien: ses conséquences sur l’écologie et les pollutions opérées par les entreprises israéliennes en Palestine.

Les bombes

Le pire désastre environnemental dans l’histoire du Liban , où la totalité de l’écosystème marin le long de la côte libanaise est déjà mort et où toute la vie marine de l’est de la Méditerranée est en jeu: plus de 15.000 tonnes de gas-oil se sont échappées de la centrale de Jiye lors de raids israéliens en juillet 2006. Problème: pour entraver toute tentative d’étancher le flot de pétrole, Israël a à nouveau bombardé la centrale deux jours après, empêchant ainsi le personnel de sécurité d’accéder au site. Bilan : une nappe de 3.000 km² le long des 2/3 de la côte..
En décembre 2014, l’ONU s’est prononcée pour qu’Israël verse 856,4 millions de dollars de dédommagements au Liban. La résolution non contraignante a été adoptée par 170 voix contre 6. Parmis les 6, les Etats-Unis, l’Australie et le Canada.

A Gaza, la situation écologique – et finalement sanitaire – est au plus bas depuis 2002: les eaux usées non retraitées s’étalent en flaques sur la plage, à cause du bombardement israélien de l’usine de traitement des eaux de la ville.
Dans le registre destruction, on compte également deux usines pilotes de compost – construites avec des aides extérieures pour retraiter les déchets et le projet de centrale solaire à Gaza, le 28 juin 2014 – l’usine centrale a brulée en juillet…

Les usines

Les usines d’aluminium, d’électronique et d’engrais évitent les contrôles israéliens sur la pollution domestique en s’installant dans les territoires occupés, où les déchets toxiques sont tout simplement déchargés sur la terre palestinienne. Exemple à Tulkarem.

 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.